Par conséquent, la prudence est recommandée dans ces populations. Chez les sujets atteints de psoriasis, l'administration de Nivaquine peut entraîner une aggravation des lésions. La Nivaquine sera utilisée avec prudence en cas d'épilepsie. Les changements rétiniens (et troubles visuels) peuvent évoluer même après l'arrêt du traitement. Afin d'éviter les nausées et vomissements, administrer la Nivaquine après les repas.